SYSTÈME DE CHAUFFAGE

 

Si 60 % de la facture énergétique est accaparé par les coûts de chauffage, il n’en demeure pas moins que quelques trucs peuvent abaisser le montant à débourser si on prend le temps de les appliquer.

Ainsi, une attention particulière doit être apportée à diminuer les fuites d’air par une isolation adéquate des portes et fenêtres de la maison, de l’entre toit, du sous-sol et des murs de la fondation sans oublier de boucher l’entrée d’air d’une cheminée non utilisée. Enfin, une ventilation adéquate permettra à l’air chaud de bien circuler dans toutes les pièces et d’éviter de créer des zones d’inconfort causées par un degré d’humidité trop élevée.

La régularisation de la température par des thermostats électroniques plus efficaces et dont les coûts d’acquisition peuvent être en partie subventionnés, peut amener à des économies allant jusqu’à 10 % de la facture.

Ouvrir les rideaux et stores durant le jour nous fait profiter d’une énergie solaire tout à fait gratuite. Si on utilise un système à air chaud, un bon coup d’aspirateur permettra aux filtres à air et aux bouches d’alimentation d’air de fonctionner plus efficacement réduisant d’autant les coûts.

 Mais vient un moment que les frais d’entretien dépassent les économies à réaliser et l’achat d’un nouveau système de chauffage devient nécessaire. Bonne nouvelle, les anciens modèles datant de plus de 12 ans affichaient souvent un rendement énergétique équivalent à peine à 60 % de leur capacité. Aujourd’hui, le taux d’efficacité minimum exigé au Canada est de 78 % et, si la fournaise est équipée d’un système de récupérateur de la chaleur, le rendement peut atteindre 98 %. Ce différentiel de près de 40 % par rapport au vieux système se reflètera en économie sur le total de la facture payée.

Reste à déterminer le choix du système : chauffage électrique, à air chaud, à eau chaude ou à bi-énergie combinant électricité et mazout. D’autres alternatives utilisant la géothermie combinée ou non avec une thermopompe peuvent regrouper aussi la fonction de climatisation et d’alimentation en eau chaude.

Enfin, on doit tenir compte d’éventuels travaux de plomberie ou le recours à un électricien certifié si le nouvel aménagement nous y oblige ce qui commande les services d’un entrepreneur accrédité offrant des garanties par rapport à ses services.

Une entreprise de chauffage détenant des certifications vous assure une tranquillité d’esprit : l’assurance de savoir qu’un code d’éthique dicte la bonne conduite des opérations et que le service après-vente sera au rendez-vous.

 

Certifications des entreprises en installation de chauffe-eau:

Régie du bâtiment du Québec, CAA-Réno-Maître , CAA-HABITATION, RÉNO-MAÎTRE, ACQ, APCHQ, OCCQ, QUALITÉ-HABITATION

Entreprises certifiées en installation de chauffe-eau à Montréal, Laval, Rive-Sud :

Climatisation NOVATRIX INC. | Climatisation Fortier & Frères | Confort Expert inc. | Air Péloquin | Thermopompes N & R Sol Inc.